Quelle différence entre une mutuelle en France et en Espagne?

Quelle différence entre une mutuelle en France et en Espagne?

Étant donné que la France et l’Espagne sont membres de l’Union Européenne, il y a une certaine similitude dans la façon de traiter la sécurité sociale. Néanmoins, certains détails font toute la différence pour les soins et les dépenses de santé.

La santé en Espagne

Pour l’Espagne, la santé publique est à la fois universelle et gratuite. Les principaux services comme les consultations, les urgences et les médicaments sont non-payants. C’est la raison pour laquelle les espagnols sont en majorité affiliés à l’assurance santé du système public.

La cotisation au système de santé publique devient donc une obligation afin de pouvoir bénéficier des avantages de l’Insalud ou Instituto Nacional de Gestion Sanitaria, l’équivalente espagnole de la sécurité sociale française.

Ainsi, les médecins de la sécurité sociale espagnole sont des salariés qui travaillent pour l’Institut national de gestion sanitaire. D’où l’homogénéité des honoraires sur tout le territoire et ce ne sont pas les patients qui les paient directement. L’inconvénient de ce système est qu’il devient impossible de choisir son médecin traitant.

C’est le centre de santé le plus proche du domicile qui fixe la liste des médecins traitants à consulter et ce sont ces derniers qui dirigent le patient vers les spécialistes lorsque cela s’avère nécessaire. Ce qui fait que la liste d’attente de ces spécialistes est longue d’où une attente importante.

Par ailleurs, les soins dentaires et optiques ne sont pas pris en charge par l’Insalud. Ainsi, il est nécessaire de souscrire une mutuelle ou une assurance privée pour que ces soins soient pris en charge.

Le salarié espagnol cotise donc auprès d’un organisme de mutuelle en plus de la sécurité sociale du pays. Les avantages sont énormes puisque ces organismes disposent de leurs propres réseaux d’établissements de santé comme les hôpitaux, les cliniques et laboratoires. De plus, l’accès aux soins est plus facile et rapide, bien que l’adhésion soit payante.

Les mutuelles en France

Les mutuelles fonctionnent comme des coopératives qui sont financées par les cotisations des adhérents. Si les mutuelles sont des organismes privés, le code de la mutualité servira de balises et il est essentiel de suivre les directives européennes adaptées aux lois françaises.

Le suivi des activités des mutuelles est assuré par l’autorité de Contrôle Prudentiel. En plus, toutes les mutuelles de France sont membres de la Fédération Nationale de la Mutualité Française. Leur premier rôle est de palier le manque de remboursement octroyé par la Sécurité Sociale.

Les garanties et le remboursement proposés seront fonction des termes du contrat de complémentaire santé de l’adhérent. Ces organismes remboursent soit en partie, soit la totalité, ce que la Sécurité Sociale ne rembourse pas.

VN:F [1.9.15_1155]
Classement : 2.0/3 (3 votants)
Quelle différence entre une mutuelle en France et en Espagne?, 2.0 out of 3 based on 3 ratings