Le remboursement des frais de l’incontinence

Le remboursement des frais de l’incontinence

L’incontinence urinaire est fréquente chez les personnes âgées mais elle touche aussi les plus jeunes et elle concerne aussi bien les femmes que les hommes. Cette incontinence est souvent associée à un effort, à savoir, lorsque la personne tousse, rit ou éternue, mais elle peut être aussi fonctionnelle, à la suite de troubles de mobilité ou cognitifs. Il faut aussi souligner que l’incontinence urinaire est due à de nombreux facteurs.

 Les facteurs responsables de l’incontinence

L’incontinence urinaire survient à la suite de différentes situations relatives à la santé du sujet. Si le sujet a une maladie dégénérative chronique (wikipedia), s’il est atteint de diabète, si ses fonctions cognitives sont altérées, notamment dans le cas de la maladie d’Alzheimer, en cas de faiblesse du plancher pelvien, de constipation, de chirurgie liée à la vessie, d’une hystérectomie, il peut être affecté par le problème d’incontinence mictionnelle.

 Le traitement

Cependant, face à cette situation inconfortable, des traitements et de nombreuses solutions adaptées existent. On peut traiter une incontinence, par le biais d’une intervention chirurgicale, une rééducation mais aussi par le biais de la mise en place d’appareils appropriés. Lorsque cette pathologie est reconnue chronique, le port des couches est alors nécessaire. Il faut dire que l’incontinence urinaire est une pathologie qui cause de nombreux torts au patient qui en souffre, dont la désocialisation mais aussi le coût économique des protections. Effectivement, les différentes dépenses liées à l’achat des couches, du traitement, à fortiori s’il est long, peuvent être difficiles à prendre en charge par le malade.

 Prise en charge des frais

L’incontinence urinaire est une situation pénible et inconfortable pour le malade sans compter les frais qu’elle engage, notamment pour le sujet qui doit vivre son incontinence de façon chronique. Les produits pour se prémunir des dégâts causés par l’incontinence coutent cher comme vous pourrez rapidement le constater en cliquant sur ce lien.

C’est pourquoi, la caisse d’assurance maladie ou certaines mutuelles prévoient le remboursement des frais que le malade dépense pour les changes d’adultes et pour les éventuels traitements. Pour des besoins liés à la santé, une demande de prestation extra-légale peut être formulée auprès de la caisse d’assurance qui peut venir en aide aux malades souffrant d’incontinence grâce au fond d’action social et sanitaire. Toutefois, il faut savoir qu’une prise en charge par la caisse d’assurance pour l’incontinence urinaire est offerte dans le cas où le traitement est lié à une maladie chronique ou aux malades hospitalisés ou maintenues chez eux. L’aide financière est alors accordée après validation du dossier de l’assuré après examen. Une aide de demande d’aide personnalisée d’autonomie (en savoir plus) peut être adressée au Conseil Général du Département du lieu de résidence du patient par les personnes de 60 ans ayant une perte d’autonomie. La mutuelle ou la complémentaire santé ainsi que la caisse de retraite peuvent également venir en aide financièrement aux malades souffrant d’incontinence urinaire après examen du dossier médical.

VN:F [1.9.15_1155]
Classement : 1.8/3 (8 votants)
Le remboursement des frais de l'incontinence, 1.8 out of 3 based on 8 ratings